Edito rapide

publié le 22 mars 2012 à 09:52 par Utilisateur inconnu   [ mis à jour le·4 avr. 2013 à 08:19 par Scipion Sardini ]
Chers lecteurs, chères lectrices, cher public,

si je prends aujourd'hui le temps d'écrire cet edito de dernière minute, au milieu de mes "devoirs" de musicien au sein de cette honorable chœur de l'AP-HP et ailleurs, c'est qu'il me semble important de vous préparer à notre prochain concert de printemps :
- tout d'abord, parce que les oeuvres qui seront interprétées, à l'exception peut-être de la symphonie de  Dvořák , ne courent pas les rues. Si la huitième symphonie est l'oeuvre du compositeur tchèque la plus jouée à Prague, on ne peut pas dire que Gallia de Gounod ou les œuvres pour chœur de Saint-Saëns bénéficient du même honneur à Paris !
- ensuite, parce que notre chœur mixte va se produire seul, c'est à dire sans le soutien habituel de l'orchestre, dans une partie importante de ce concert. C'est une expérience essentielle pour tout chœur qui se respecte et c'est une façon de faire peut-être découvrir cet ensemble à notre public sous un autre angle.
- enfin, parce que l'auteur de ces lignes, qui est avant tout le chef de chœur, aura la grande responsabilité de faire entendre le résultat du travail qu'il effectue d'habitude pour d'autres en dirigeant lui-même les œuvres "a cappella".

J'espère, cher public, que ces œuvres du répertoire romantique (dont certaines sont chargées d'Histoire!) vous plairont et vous toucheront comme elles nous ont touchés lors de notre travail préparatoire.

Bon concert !