L'orchestre et le chœur dans l'hôpital

publié le 21 nov. 2010 à 11:06 par Utilisateur inconnu

Peu de gens connaissent l'existence des deux ensembles issus de notre chœur et de notre orchestre. Pourtant, la présence du Petit Chœur et de l'Ensemble Instrumental au sein de l'institution AP-HP est réelle et essentielle : les concerts que ces ensembles donnent à l'hôpital Bretonneau pour les patients et leurs familles, les animations proposées au musée de l'hôtel Miramion pour les visiteurs de passage lors des nuits des musées et autres journées du patrimoines, ainsi que les vernissages musicaux de l'Espace Scipion, les fêtes de la musique ou encore la participation annuelle à la messe de l'hôpital Corentin-Celton sont des actions en parfaite conformité avec les objectifs de l'Espace Musical AP-HP, à savoir s'adresser au personnel soignant et administratif de l'institution et ses usagers dans le but de « dépasser autant que possible les difficultés liées à leurs activités à l’hôpital  » (à ce sujet, je renvois le lecteur à l'édito de notre présidente en page d'accueil de ce site), et sans doute peut-on ajouter de dépasser également les difficultés des usagers liées à leur passage ou séjour à l'hôpital.

Cela étant, seuls ces ensembles de petite taille avaient pu jusque là réaliser cette intrusion au cœur de l'hôpital. On peut le comprendre aisément compte tenu de la place que prend un chœur de quatre-vingt choristes et un orchestre de soixante musiciens. Par conséquent, je crois que nous mesurons tous, membres du chœur et de l'orchestre, à quel point ce concert est exceptionnel à double titre : d'une part parce qu'il célèbre le dixième anniversaire de cet hôpital de pointe, et surtout parce que notre ensemble au complet peut enfin se produire au sein même d'un hôpital, au plus près des usagers et des soignants.

Naturellement, les conditions de représentation seront elles aussi exceptionnelles ; l'hôpital n'est pas une salle de spectacle et ses activités ne vont pas s'arrêter le temps que les musiciens jouent et chantent. L'acoustique elle-même risque d'être surprenante (peut-être en bien d'ailleurs!) et nous ne serons pas à l'abri d'une interruption forcée par le bruit d'une sirène d'ambulance ou des rotors d'un hélicoptère d'urgence ! Mais malgré tout cela, ce concert promet d'être une expérience unique et inoubliable par l'échange humain et la communion harmonique que seule la musique peut permettre, dans ce lieu à la fois incongru pour des musiciens et pourtant si évident pour le chœur et l'orchestre de l'AP-HP.